::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Apprendre dans les embouteillages :::

  

Parmi les méthodes d’apprentissage de langues étrangères, Assimil est un grand classique. L’éditeur lance une collection de guides de conversation accompagnés d’un CD audio présenté comme une manière intelligente d’occuper le temps passé dans... les bouchons.

Les embouteillages... Nous sommes nombreux à y passer un temps considérable et à les maudire. Sources de stress et d’énervement, ne pourraient-ils pas devenir un moment utile de la journée ? Puisqu’on n’échappe pas à cette séance quotidienne dans une voiture roulant à la vitesse d’un gastéropode neurasthénique, autant tenter d’en profiter pour occuper corps et esprit, non ?
Un kiné particulièrement créatif nous imaginera-t-il un jour une méthode de micro-mouvements permettant de faire sa gym du matin tout en restant figé à notre volant ? Et d’éviter ainsi d’allonger la salle d’attente des médecins spécialistes des maux de dos ?

En attendant de pouvoir faire travailler nos muscles, Assimil propose de muscler notre cerveau et de rafraîchir nos notions de langues étrangères grâce à la collection "Assimil évasion". De petits coffrets qui permettent un entraînement dans les huit langues les plus parlées dans le monde : l’anglais britannique (à quand un volume intégralement consacré à l’anglais américain, sans doute plus utilisé dans les échanges internationaux ?), l’espagnol, l’allemand, le portugais, l’italien, le russe, le japonais et le chinois.

Dans chaque coffret, un livret résume les règles principales de grammaire, les rudiments de prononciation, toujours accompagnés d’exemples sous la forme de phrases utiles. Des bases qui permettent ensuite d’aborder l’essentiel, le guide de conversation. Un principe bien connu : en fonction des situations, on trouve les quelques phrases passe-partout, que l’on apprendra par cœur pour les sortir au bon moment.

Ces expressions, ainsi que les mots indispensables (les nombres, la prononciation des lettres de l’alphabet, etc.), figurent sur le CD. Le jeu consiste donc à profiter du moindre moment libre pour écouter et réécouter le CD tout en répétant les mots et les phrases, en tentant d’approcher au maximum l’accent correct.

Si c’est relativement aisé pour une langue pour laquelle on a déjà quelques bases, c’est mission impossible lorsqu’elle est totalement nouvelle. Car les expressions deviennent vite trop complexes pour être comprises et répétées. Ainsi, si nous n’avons eu aucun problème à avancer dans le CD relatif à l’anglais britannique, le chinois fut une tout autre aventure et nous avons très vite compris la profondeur de l’expression "Pour moi, c’est du chinois" ! Cette collection "Assimil Evasion" ne remplace donc pas une méthode d’apprentissage (pour cela, l’éditeur propose toujours sa célèbre méthode traditionnelle, basée sur des textes de difficulté progressive qu’il faut répéter), mais elle offre une manière astucieuse de rafraîchir et approfondir ses connaissances.

On découvrira aussi avec intérêt les nombreuses notices relatives aux us et coutumes du pays visité. On y trouve quelques conseils qui éviteront de se faire passer pour un malotru ou de commettre des gaffes irréparables, comme faire perdre la face à un Chinois en formulant une réponse dont on sait d’avance que la réponse sera "non", ou se disputer en public avec lui.

Enfin, pour ceux qui n’oseraient pas se lancer, l’éditeur rappelle un principe que l’on a trop tendance à oublier lorsqu’on tente de se débrouiller dans une langue étrangère, beaucoup d’entre nous n’osant se lancer dans une conversation de peur de paraître ridicule : "Ne cherchez pas la perfection ! Vos interlocuteurs vous pardonneront volontiers les petites fautes que vous pourriez commettre. Le plus important, c’est d’abandonner vos complexes et d’oser parler". Cela méritait d’être répété.

Ce titre peut être acheté sur Internet

Article paru dans Le Ligueur en 2004.

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: