::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Baladeurs numériques : du MP3 aux jeux vidéo :::

  

Ce que l’on appelait auparavant "lecteurs MP3" est en train d’évoluer vers de véritables centres multimédias. Les appareils récents permettent d’écouter de la musique, d’afficher des photos numériques, mais également de visionner des vidéos ou encore de jouer aux classiques des jeux vidéo.

Le Roi Ipod

Impossible, désormais, de passer à côté du phénomène Ipod, devenu l’un des objets-symboles de la génération actuelle. Le baladeur numérique créé par les designers surdoués d’Apple a conquis le monde avec ses modèles élégants à l’interface simple, intuitive et conviviale, principalement grâce à un astucieux système de molette circulaire cliquable qui permet de commander d’un doigt toutes les fonctions de l’appareil.

On reprochait aux anciens lecteurs le matériau fragile qui les constituait : faute d’une protection adéquate, ils se griffaient très vite, et perdaient rapidement de leur lustre. Apple a enfin tenu compte des avis des utilisateurs en sortant une nouvelle version de son populaire Ipod Nano enveloppé d’une coque en aluminium. Disponible en six coloris (blanc, noir, trois couleurs pastel, plus un modèle rouge vif, vendu au profit de la lutte contre le SIDA), il dispose d’une autonomie théorique de 24 heures.
L’écran, plus lumineux, peut afficher les pochettes des albums écoutés (téléchargées sur Internet). Une bien pratique fonction de recherche a été ajoutée au logiciel intégré pour retrouver plus facilement une chanson.
Les Nano permettent également d’afficher des photos. Le nombre de morceaux musicaux et de photographies qui peuvent être transportés dépendent des capacités (et donc du prix) du lecteur : 2 Go (environ 500 morceaux pour 159 €), 4 Go (1000 chansons pour 209 €) et 8 Go (2000 titres pour 259 €). Soit le double des modèles sortis précédemment.

Mini, mini, mini shuffle

L’Ipod Shuffle est un OVNI dans la galaxie des baladeurs Apple. Sans écran, il ne permet pas d’afficher le titre des chansons, qui sont diffusées, soit dans l’ordre de leur enregistrement sur la machine, soit aléatoirement. L’absence d’écran a permis aux ingénieurs d’Apple de créer un modèle extrêmement compact. La nouvelle version est incroyablement réduite : une minuscule pince en aluminium d’à peine 14 grammes, que l’on peut accrocher à la poche ou au ceinturon de son jeans. Il a une capacité d’1 Go, soit environ 250 titres (89 €). Une fois raccordé à l’ordinateur, le Shuffle peut puiser aléatoirement des morceaux dans la bibliothèque musicale de l’utilisateur, qui peut aussi y placer les titres de son choix.

Vidéo et jeux vidéo

L’Ipod vidéo a subi un lifting lui aussi. Il intègre un écran plus grand et plus lumineux et propose deux versions, 30 Go (289 €) et 80 Go (399 €), toutes deux capables d’afficher, outre les musiques et les photos, des vidéos et, nouveauté, des jeux vidéo. L’Ipod de base proposait déjà quelques jeux très basiques. Il est possible, à présent, d’acheter sur Internet quelques classiques des premières générations vidéoludiques, comme Pacman, l’indémodable Tetris et ses dérivés, le peu connu Zuma, Cubis, et Bejeweled, un jeu de patience avec des cartes, un jeu de poker, Mahjong, Vortex, un mini golf, etc. Il faut un certain temps pour s’habituer aux commandes via la molette de l’Ipod, mais une fois celles-ci bien intégrées, certains de ces jeux deviennent aussi hypnotisants que les versions d’origine sur les consoles de jeux. Ces modèles d’Ipod peuvent également servir de disques durs pour transporter des données d’un ordinateur à un autre. Ils ont une autonomie annoncée de 20 heures en lecture de musique, et de 6h30 en lecture vidéo.

Tous les Ipods sont compatibles Mac et PC, et peuvent être gérés avec le logiciel gratuit Itunes, qui permet en outre d’acheter des musiques et quelques jeux vidéo, sur Internet.

Et chez les concurrents ?

La dynamique société Creative propose des alternatives aux Ipod, avec des modèles destinés seulement aux possesseurs de PC : les ZEN.

Petit, doté d’une petite molette de commande en plastique coloré et d’un tout petit joystick de navigation, le Zen V Plus cible apparemment un public ado ou pré-ado.
Comme l’Ipod Nano, dont il est un concurrent direct, il stocke la musique (dans des formats plus variés que l’Ipod) et les photos, mais il permet également de visionner, sur son écran, des vidéos en petit format - mais, vu la taille de cet écran et sa qualité d’un cran inférieure à celle du Nano, cela tient plus du gadget. Un récepteur FM basique y est aussi incorporé, de même qu’un micro lui permettant de se transformer en dictaphone, et qu’une entrée "line in" pour enregistrer directement à partir d’un CD. Il peut également jouer le rôle d’agenda à condition de le connecter à l’ordinateur et à Outlook.
La molette de commande n’est pas aussi conviviale que celle de l’Ipod. Mais le revêtement ne souffre pas des problèmes de rayure des premiers modèles d’Apple.

Le ZEN V PLUS est disponible en versions 1 Go (150 €), 2 Go (180 €) et 4 Go (250 €).

Creative sort également une version plus petite de son baladeur, sans la vidéo et la FM, le ZEN V (1 Go : 120 €, 2 Go : 160 €), et un modèle plus haut de gamme, concurrent, lui, de l’IPod vidéo, le ZEN VISION, offrant 30 Go (290 €) ou 60 Go (370 €) de capacité de disque dur.

Article paru dans Le Ligueur en 2006.

Les Ipod peuvent être achetés sur le site http://www.apple.com/befr/ et les ZEN sur le site http://be-fr.europe.creative.com/shop/.

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: