::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Bruxelles dans la BD - Thibaut Vandorselaer - Versant Sud :::

  

Berceau de la bande dessinée belge tendance "ligne claire", Bruxelles entretient des rapports très intimes avec la bande dessinée. Ce joli guide propose d’en découvrir tous les aspects.

Bien sûr, il y a cette énorme enseigne de Tintin et Milou, désormais classée, qui surplombe le bâtiment du Lombard près de la gare du Midi, et qui rappelle aux voyageurs que Bruxelles a vu naître la plus célèbre bande dessinée européenne de tous les temps, Tintin.

Bien sûr, il y a le Centre Belge de la Bande Dessinée, magnifique musée consacré au 9e Art et qui, en plein coeur de Bruxelles, dans un superbe écrin signé Horta, montre les richesses du patrimoine belge en bande dessinée.

Mais ces deux points symboliques ne sont que les éléments les plus visibles parmi des dizaines d’autres liens entre la capitale de l’Europe et la BD. Dans ce très astucieux guide, Thibaut Vandorselaer propose une visite de Bruxelles, par la lorgnette de la bande dessinée. Prenant le visiteur par la main, il l’entraîne dans une balade d’une journée qui va lui permettre de découvrir nombre de merveilles. La statue de Gaston Lagaffe, bien sûr, pas loin du CBBD. Mais aussi l’intérieur d’un hôtel pour jeunes décoré par Johan De Moor, les innombrables fresques grand format qui ornent des façades du centre de la ville... et, surtout, toutes les représentations de Bruxelles dans des cases de BD. On a ainsi le plaisir de découvrir le lieu réel, et la vision qu’en ont donnée des auteurs aussi variés que Bob De Moor, Franquin, Malik, Hulet, Tito, Tibet, Graton, Marc Sleen, Schuiten, Goffin... et, bien sûr, Hergé.

Chaque image est remise dans le contexte de l’histoire d’où elle est extraite, et un petit portrait de chaque auteur complète l’information.

Le travail est sérieux, la maquette impeccable... et la promenade peut être faite en une seule fois ou par petits bouts. Le livre se termine par quelques adresses (dont, naturellement, celles des boutiques BD) et par la liste des fresques de Bruxelles situées hors de l’itinéraire. Il y manque celle du Petit Spirou à Brupark, et l’auteur aurait pu signaler également toutes celles qui décorent les murs de béton de Louvain-la-Neuve, à quelques kilomètres de Bruxelles. Mais, à part ce point de détail, ce guide est passionnant, et propose un moyen original de découvrir une ville par trop décriée pour ses atteintes au bon goût architectural, dont il donne une vision plus positive, et bien plus amusante.

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: