::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: CD-ROM pour passionnés :::

  

Dans le temps, pour tout savoir sur un sujet donné, on s’offrait un beau livre. L’équivalent existe aussi sur CD-ROM.

Les voitures, par exemple. Qu’est-ce que ça peut faire rêver, une voiture ! C’est plus qu’un simple outil d’(im)mobilité, c’est un style de vie, un signe de réussite sociale, un symbole d’appartenance à une classe. Que vous rouliez en Mercedes, en Roll’s ou en Deuche ou en Choupette, et vous voilà catalogué. "Turbo" [1] est consacré à ces courbes et ces carrénages qui font rêver certains, qui stimulent la libido d’autres, et qui ont accompagné l’histoire de ce siècle au point de figurer parmi ses mythes.

Quatre espaces le composent. Le premier offre une visite guidée de tous les types de voitures depuis les années 50. Un diaporama joli mais très limité, accompagné d’un long monologue, présente, par de belles infographies et des photos d’époque, les modèles les plus intéressants. On peut s’arrêter sur une voiture et déclencher un petit diaporama complémentaire, commenté lui aussi. Au fil des clips, on verse une larme en revoyant la bonne vieille Deuche de ses 20 ans, on s’extasie devant les superbes courbes des modèles des fifties, on s’étonne des informations distillées. Tiens, à propos de la Deuche, saviez-vous que, à la fin de la guerre, il y avait deux ans d’attente avant de pouvoir obtenir celle qu’on avait commandée ? Ou que le Toyota Corolla est, avec la coccinelle, la voiture la plus vendue au monde ?

Un espace "Marques" permet d’accéder à l’information par modèles, et une zone "technologies" explique tout sur le confort, les lignes, la dynamique, les rapports avec l’environnement, la sécurité. Quelques vidéos montrent un crash-test (coût du mannequin sacrifié : 400.000 FF !), les temps de freinage, etc. Et un quiz permet de tester ses connaissances.

La navigation est d’une fluidité exemplaire et d’une ergonomie parfaite. A tout moment, par des menus déroulants, on peut accéder à n’importe quelle autre zone. Un excellent CD-ROM, à réserver cependant aux passionnés.

Champi, champi, champignons
"L’encyclopédie pratique des champignons" [2] est une imposante base de données sur 300 champignons, habillé de très jolie façon. L’interface de départ est ludique : on part d’un mini-village farfelu composé de drôles de champignons. Un message différent accueille le visiteur chaque jour. Il est fonction de la date de consultation. Au moment où j’écris ces lignes, on y parle de l’Amanite tue-mouche, cette jolie boule rouge tachetée de blanc qui pousse au fond de mon jardin et que, par manque de connaissances mycologiques, j’ai préféré ne pas consommer en omelette. J’ai bien fait, car le ton de cette rubrique en eût été complètement chamboulé. La fiche qui lui est consacrée m’apprend en effet qu’il s’agit d’un champignon splendide (c’est vrai !) mais aussi d’une enjoleuse perfidie : toxique, il provoque des troubles nerveux, du délire, des hallucinations. Ce qui a permis aux Chamans de Sibérie et de Laponie d’offrir des "trips" à tous leurs fidèles, dans de véritables ivresses collectives. Que la Belgique soit une place tournante du trafic de la drogue, je le savais, mais que mon jardin s’y mette aussi !…

Les photos sont superbes. Elles sont accompagnées d’un guide d’identification qui vous apprend à reconnaître chaque spécimen par un jeu de reconnaissance des éléments de base. Et une notice "risque de confusions" complète le tout. Ma belle Amanite tue-mouche peut être ainsi confondue avec l’Amanite des Césars, le plus comestible et le plus recherché par les gourmets. Transformant donc un savoureux toast aux champignons frais cueillis en véritable jeu de roulette russe si on n’a pas bien lu les différences entre les deux. Une série de recettes termine le tout. Sans oublier l’inévitable quiz.

L’Europe de A à Z
"Siècles d’Europe" [3] est, lui aussi, une grosse base de données, sur un sujet qui pourrait sembler au départ bien plus austère. Et c’est vrai que ce très élégant CD-ROM ne brille pas par la fantaisie et l’humour. Mais il s’agit d’une encyclopédie thématique vraiment superbe qui nous fait découvrir la richesse de l’Europe depuis 732 ("Charles Martel arrête les Arabes à Poitiers", disent en chœur tous les premiers de classe ; "Charles quoi ?" se demandent tous les autres), qui méritait mieux que l’usine à gaz technocratique et budgétivore qu’elle est devenue.

Le spectacle commence par l’inévitable "neuvième" de Beethoven, qui accompagne un menu nous offrant divers points d’entrée pour l’information. On peut consulter un index, visionner les cartes de toutes les frontières internes et externes de notre continent depuis 732, s’attacher aux dates des événements successifs qui ont l’ont transformé depuis l’empire de Charlemagne, s’offrir un saut une époque donnée, ou partir à la rencontre de ces centaines de grands hommes qui, chacun à leur façon, ont fait la grandeur de l’Europe. Quelques hommes politiques, des artistes, découvreurs, penseurs, écrivains, religieux (pas beaucoup), etc.

A chaque information, sa fiche, longue et complète. Par-ci, par-là, des diaporamas commentés et quelques vidéos historiques (pas vraiment passionnantes : des hommes politiques en train de signer des accords, ce n’est pas ce qui est le plus excitant dans l’histoire de l’actualité filmée !) complètent le tout. La navigation est bien pensée, des liens permettent d’accéder à des compléments d’information, mais le contrôle final des erreurs de programmation n’a pas été fait sérieusement : sur la fiche de Beethoven, le bouton "Voir" mène à un message d’erreur. Alors que c’est sa musique qui personnifie l’Europe, c’est un comble !

Article paru dans "Le Ligueur" en 2000.


[1CD-ROM MAC/PC pour configuration familiale (166 Mhz, 16 Mo RAM, lecteur 8X, écran milliers de couleurs). M6 Interactive. Distribué par Mediamix (02 688 40 22).

[2CD-ROM MAC/PC pour configuration multimedia (266 Mhz, 32 Mo de RAM, lecteur 8X, écran milliers de couleurs). Emme. Distribué par Mediamix (02 688 40 22).

[3CD-ROM MAC/PC pour configuration multimedia (166 Mhz, 32 Mo RAM, lecteur 16X, écran milliers de couleurs). TLC-Edusoft. Distribué par ABC-SOFT (02/370.39.10).

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: