::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Fractured Soul :::

  

L’écran de la Nintendo 3DS a deux écrans. Mais rares sont les jeux à pleinement en tirer parti. "Fractured Soul" innove en permettant de passer d’un écran à l’autre grâce à une technique particulièrement futée !

C’est un jeu de plates-formes apparemment traditionnel. Il en possède tous les ingrédients, en tout cas. Le personnage principal est un robot bien armé, qui va devoir s’y retrouver dans les méandres d’un vaisseau spatial, escalader des échelles, grimper sur les éléments de décor, et abattre tous les ennemis avant qu’ils ne l’abattent, lui. Que du connu, donc.

Où "Fractured Soul" innove, c’est que le personnage, comme le titre l’indique, est fracturé en deux : une partie physique et une partie virtuelle. Autrement dit, lorsqu’il évolue, on voit son personnage physique sur un écran, et son personnage virtuel, une sorte d’aura, sur l’autre. Et là où le concept devient génial, c’est qu’il peut passer de l’un à l’autre comme il veut. Car si les deux versions évoluent en parallèle, les décors ne sont pas tout à fait les mêmes sur les deux écrans. Sur l’un, des obstacles empêchent de passer alors que sur l’autre la voie est libre. Sur l’un, des passerelles existent pour faciliter le passage, alors que sur l’autre, c’est le vide.

Tout le jeu consiste donc à naviguer efficacement en passant d’une forme à l’autre et donc d’un décor à l’autre, pour éviter les obstacles ou, au contraire, bénéficier des échelles et plates-formes qui permettront de ne pas s’offrir un saut dans le vide. Bien sûr, cela serait sans intérêt si, en même temps, il ne fallait pas s’occuper des ennemis qui tentent de vous réduire à l’état de purée galactique.


Le jeu n’est pas en 3D, mais on peut s’en réjouir, car passer d’un écran 3D (en haut) à un autre 2D (en bas) aurait vite épuisé les yeux des joueurs les plus endurcis. Pour varier le jeu, il se déroulera parfois sous eau, ou face à des vents violents ou soumis à une chaleur intense.

Le scénario vous entraînera dans une vingtaine de niveaux, de difficulté croissante, ce qui vous laissera le temps de maîtriser le passage d’une dimension à une autre avant de vous retrouver dans des mondes trop difficiles. Le nombre de vies étant illimité, vous aurez tout le loisir de bien vous entraîner. Le challenge consiste à aller le plus vite possible tout en récupérant le plus d’objets possible, car vous serez ensuite classé sur internet et vous pourrez comparer vos résultats avec ceux des autres joueurs. Et plus votre rang sera élevé, plus vous aurez le bonheur de profiter de niveaux bonus, menant à trente le nombre de niveaux à terminer. Super !

Le titre est à télécharger sur la Nintendo Eshop.

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: