Après le Tamagotchi, la nouvelle mascotte des animaux virtuels s’appelle Furby. Une sorte de gremlin aux yeux globuleux créé pour te faire craquer.

On ne le dirait pas, mais la peluche ci-contre est un vrai robot. Son corps est truffé d’organes électroniques qui lui permettent de "sentir" quand tu t’occupes de lui. Ses concepteurs l’ont même doté de la parole. Au départ, il parle un charabia incompréhensible. Mais plus tu joues avec lui, plus il va utiliser des mots que tu connais.

Il cause, il ronronne, il rigole, il appelle, il chantonne. Il dit quand il a faim, quand il veut dormir, quand il est rassasié, quand il a envie de jouer. Il peut même jouer avec toi à "Jacques à dit" ou à "Cache-cache". Et il est tellement bavard qu’il énèèèèèrvera très vite tes parents, qui mettront beaucoup de mauvaise volonté à acheter de nouvelles piles (il en consomme beaucoup) une fois qu’il les aura épuisées... à leur grande satisfaction !

Prix : environ 50 euros.
Notre avis : amusant et attachant, mais trop cher.
   

On dit que...
Le Furby ne connaît que 160 mots de la langue française. Mais ses concepteurs affirment que cela lui permet de former près de 800 phrases.