::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Imprimantes : comment choisir ? :::

  

De plus en plus souvent, des imprimantes sont offertes avec des ordinateurs. Un cadeau intéressant ? Non, plutôt un cadeau empoisonné...

Car la plupart des imprimantes sont bradées par les fabricants. Et pour cause ! Elles ne servent qu’à vendre l’élément qui leur apporte leurs réels bénéfices : les "consommables", autrement dit, les cartouches d’encre.

Sur la durée de vie d’une imprimante, elles peuvent vous coûter des dizaines de fois la valeur de celle-ci.

Certes, si vous n’imprimez que quelques pages par mois, ce problème ne vous concerne pas. Une imprimante bas de gamme peut suffire. Mais pour les besoins d’une famille normale - particulièrement lorsque des enfants utilisent l’ordinateur - le choix de départ est essentiel.

Technologiquement, les imprimantes se divisent en deux catégories : à laser ou à jet d’encre. Pour un particulier, les premières ne sont pas à considérer. Leur coût à l’achat est beaucoup plus élevé et, même si le coût à la feuille est très bas par rapport à celui des pages imprimées par jet d’encre, il faut un trop grand nombre de tirages pour amortir le prix de départ.

Les imprimantes à jet d’encre donnent un résultat un peu moins bon, mais parfaitement acceptable pour une utilisation familiale. Avec des variations qui dépendent de la qualité de la machine, mais aussi de celle du papier qu’on utilise. Inutile, par exemple, d’espérer tirer des photos correctes sans papier adapté. Mais un papier normal conviendra pour des graphiques, dessins d’enfants, copies de pages internet, travaux scolaires, etc.

Eliminez d’office toutes les imprimantes basées sur une tête d’impression intégrée à la cartouche (comme c’est le cas, par exemple, chez Epson). Car, chaque fois que votre cartouche sera vide, vous serez condamné à payer une nouvelle tête. Eliminez également toutes les imprimantes basées sur une cartouche couleurs unique, comprenant toutes les couleurs dans des compartiments solidaires. En effet, il suffira que la couleur jaune soit vide pour que vous soyez obligé de remplacer la totalité de la cartouche, et donc d’éliminer des éléments dont toute l’encre n’est pas utilisée, ce qui est un gaspillage coûteux.

Le seul choix réellement intéressant est celui des imprimantes proposant quatre cartouches séparées, l’une pour le noir, l’une pour le jaune, l’une pour le rouge et la dernière pour le bleu. C’est le cas de Canon, par exemple, qui parvient, grâce à cela, à arriver à un prix à la page extrêmement bas malgré un prix de vente bien plus élevé que celui de ses concurrentes moins chères (pour une impression d’une photo A4, la différence est de quelques dizaines de cents pour une Canon à plusieurs euros pour une seule feuille tirée sur une concurrente vendue moitié prix !).

Inutile d’acheter les modèles "photos", dont les résultats ne sont pas forcément meilleurs que d’autres imprimantes. Nous vous conseillons plutôt de copier vos fichiers photos sur CD-ROM et de les apporter chez un photographe pour qu’il les expédie à un laboratoire : vous obtiendrez un résultat professionnel pour un prix nettement moindre.

A vous de vérifier aussi si l’imprimante est disponible pour votre système (elle est dirigée par un "pilote" d’impression qui n’est pas forcément disponible pour les plus anciens systèmes - ou les plus récents) et si les câbles sont compatibles avec votre ordinateur. Pour le reste, comme la plupart des performances mentionnées dans la documentation des fabricants sont le plus souvent exagérées (définition, vitesse d’impression), mieux vaut se fier au vendeur si vous êtes un bon client, aux sites de consommateurs si vous êtes connecté à Internet [1], ou aux essais des magazines de consommateurs, tels Test-Achats, qui publient chaque années des tests comparatifs.

— -

Deux conseils
- La plupart des imprimantes vous proposent divers niveaux de qualité pour les impressions. Faites tous vos essais en mode "brouillon" et ne gardez le réglage "haute impression" que pour les tirages définitifs.
- Des cartouches alternatives sont disponibles dans le commerce, d’autres marques que les marques officielles. Elles sont nettement moins chères et donnent des résultats équivalents en qualité. N’hésitez pas à les utiliser.

Article paru dans "Le Ligueur" en 2003.


[1http://www.ciao.fr, par exemple.

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: