::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Kazaa...ttention, danger ! :::

  

Le logiciel Kazaa a remplacé Napster, un logiciel de téléchargement gratuit devenu payant, pour l’échange de fichiers via Internet. Mais l’utilisation de ce logiciel présente de réels dangers pour l’utilisateur.

Napster, Kazaa, mais aussi Gnutella, Limewire, eDonkey, Grokster, Imesh, sont des logiciels P2P, autrement dit "Pair to Pair". Lorsque vous les installez, vous devenez membre d’un réseau d’échange de fichiers via Internet extrêmement puissant. Vous pourrez y télécharger tout ce que les membres ont placé sur leur ordinateur dans un répertoire dédié, mais les mêmes membres pourront également voir ce que vous avez mis dans le répertoire équivalent, et le télécharger à leur tour.

L’utilisation la plus courante est l’échange de fichiers MP3 (système de compression du son, qui permet de réduire considérablement le poids des fichiers des CD audio), mais on y trouve aussi des images, des films et des jeux vidéo piratés.

Comment ça marche ?

Une fois le logiciel installé sur votre ordinateur, il se connecte au réseau. Il vous suffit alors d’indiquer le titre d’une chanson, et il va lister tous les ordinateurs qui ont, sur leur disque dur, un titre équivalent. En cliquant sur l’un d’entre eux, vous téléchargerez le morceau sur votre ordinateur. Où il sera également accessible à tous les membres du réseau.

Illégalité totale

Mais si vous avez bien le droit de copier des CD que vous possédez, rien ne vous autorise à offrir ces copies à d’autres Internautes, même si cela n’entraîne aucun échange d’argent. De même, vous n’avez pas le droit de vous procurer les copies personnelles que d’autres ont faites de leurs CD.

Un tel comportement met en péril la situation des auteurs. Ceux-ci sont payés en fonction du nombre de disques vendus. Il est évident que si vous parvenez à télécharger ces disques gratuitement, ils ne touchent pas de droits. Et ne peuvent plus vivre. Ni créer d’autres disques.

Le danger n’est pas seulement pour les auteurs piratés. Il est également pour ceux qui téléchargent. Sur Internet, tout le monde est pisté. Les fournisseurs d’accès peuvent être contraints par la Justice à révéler les identités des personnes qui téléchargent des fichiers, et ceux-ci peuvent être condamnés à de lourdes amendes. Cela a déjà été le cas en Belgique.

Vous êtes espionnés

Mais il y a un autre risque, plus insidieux. Kazaa, comme de nombreux autres logiciels gratuits, contient des "espiogiciels" redoutables, qui espionnent les utilisateurs à leur insu. Ils communiquent aux sociétés qui paient Kazaa pour cela des données telles que les sites visités par l’Internaute, les mots-clés qu’ils soumettent aux moteurs de recherche, copient les informations qu’ils indiquent dans les formulaires d’inscription, et sont même capables d’envoyer vos mots de passe et vos numéros de cartes de crédit ! Certains espiogiciels peuvent aussi prendre le contrôle de l’ordinateur et utiliser sa puissance de calcul.

Ce problème ne touche pas seulement Kazaa. Plus de 1000 logiciels gratuits ont ainsi été dénoncés comme camouflant des espiogiciels, seule manière trouvée par les développeurs pour amortir le coût de développement de leur produit.
Des logiciels gratuits ont heureusement été développés [1] pour lutter contre ces mouchards virtuels. Mais la meilleure protection, dans tous les cas, est de ne pas télécharger Kazaa, de le fuir comme la peste, d’interdire totalement son utilisation sur votre ordinateur et de vous tourner vers des alternatives [2] .

Article paru dans "Le Ligueur" en 2003.


[2Un site offre un logiciel P2P sans espiogiciel : OMEGA http://www.teamatic.net/telech/musique/omega/index.php
voir aussi "Kazaa Lite", version pirate de Kazaa sans espiogiciel, sur http://www.telecharger.com. Et si Kazaa est déjà installé sur votre ordinateur : http://www.algi.qc.ca/forum/service/messages/2349.html

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: