En lançant une collection "La Maternelle", l’éditeur multimedia Génération 5 affirme son intention d’intéresser les enfants à l’ordinateur dès leur plus jeune âge.

Tom et Pilou sont deux très sympathiques bonshommes aux grands yeux. Ce sont les mascottes de cette nouvelle collection qui comporte actuellement trois titres : "Petite section", "Moyenne section" et "Grande section", correspondant aux trois années de maternelles.

Dès l’ouverture de chacun de ces CD-ROM, ils accueillent l’enfant par un très chouette dessin animé qui donne le ton : on est dans un univers gentil, rigolo, simple mais archi-sympa. Les deux petits personnages doivent se rendre, pour la première fois, à l’école maternelle. Pour se rassurer, ils emportent avec eux des jeux de la maison et des doudous. Bonne idée ! Ce sont ces jeux que l’enfant va découvrir, car chacun mène à une activité d’éveil.

Des activités d’éveil simples
Chaque titre est bâti selon le même moule. Huit jouets symbolisent huit activités. Il faut cliquer au hasard, car les icônes ne sont pas commentées. Au début de chacune, les deux enfants viennent expliquer ce qu’il va falloir faire. Ensuite, ils se contenteront de réagir aux expériences des petits joueurs, en les félicitant pour leurs réussites ou en se moquant gentiment d’eux s’ils se trompent trop souvent.

Les activités sont simples : à cet âge-là, on ne joue pas encore à Tomb Raider. Au premier niveau, par exemple, il faut reconnaître les couleurs d’animaux, sélectionner le nombre de fruits demandés, conduire un ballon dans un petit circuit à l’aide de la souris, etc. On entraîne ainsi des compétences de base, comme la reconnaissance des couleurs, le comptage, la coordination oculo-motrice, etc. Au niveau moyen, il faut relier des points dans l’ordre indiqué, compléter les morceaux de photos découpées en puzzles, replacer des animaux dans leur environnement, reconnaître des séquences de lettres et de chiffres, etc.
Après un certain nombre de réussites, les enfants reçoivent des images, qu’ils peuvent collectionner dans un "album" virtuel.

Du côté des parents, un bouton leur permet d’accéder aux résultats des enfants, représentés sous forme de petits graphiques colorés, et de suivre leurs progrès.
Au bilan, ces titres simples sont plutôt bons, à quelques petits détails près.

L’option de ne pouvoir quitter qu’en introduisant le mot "Fin" ne nous semble pas une bonne idée : les enfants ne sont pas capables de comprendre la consigne écrite et restent donc inutilement bloqués dans le programme lorsqu’ils veulent le quitter. En outre, les animations sont assez gourmandes en puissance. Nous avons obtenu un résultat extrêmement saccadé sur un ordinateur qui dépasse pourtant largement la configuration minimum conseillée [1].

Vive l’eau, qui nous lave, qui nous lave…
Destiné aux enfants de quatre à sept ans, "Perl et Gadoo au pays de l’eau" [2] est une petite merveille. Les deux héros qui donnent leur nom au jeu sont de simples gouttes d’eau, représentées par des baudruches bleues, dotées de mains et de pieds, mais sans bras ni jambes (ce qui simplifie considérablement leur animation) ! Graphiquement, les décors sont du niveau de l’une des références des titres pour enfants : "Forestia". Des images de synthèses en 3D, superbement réalisées.

Ce jeu d’aventure a pour but d’apprendre aux enfants l’importance de l’eau dans notre univers. Ils vont explorer différents environnements, et tenter de rassembler les éléments qui leur permettront de construire une douche-palmier pour une petite africaine.

De petits personnages apparaissent indépendamment des actions du joueur, et s’amusent avec les deux gouttes bleues, une occasion d’expliquer les grands principes de l’eau. L’évaporation, son importance pour la flore et la faune, mais aussi ses transformations. Grâce à un hérisson qui avale l’un des deux petits héros, on apprend ainsi qu’il ne disparaîtra pas car il sera transformé… en pipi. Mais on y découvre des choses plus sérieuses comme le cycle de l’eau.

Les clics à l’écran déclenchent de petites animations, mais photographient également des animaux et des plantes, qui sont stockés dans un carnet de voyage, accompagnés de petites explications complémentaires.

Très astucieux, riche en contenu, complété de petits jeux et d’informations pédagogiques de bon niveau et adaptées aux enfants de moins de sept ans, ce CD-ROM est une vraie réussite. On n’en profitera pleinement que grâce à un ordinateur multimedia puissant, malheureusement.

Article paru dans "Le Ligueur" en 2002.