::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

[:::: Imprimer cet article :::: ]

::: Les nouvelles aventures de T’Choupi et ses amis :::

  

T’Choupi faut partie de ces personnages pour les tout-petits qui, nés un peu par hasard, parviennent à s’imposer comme mascotte. Normal, donc, après l’avoir retrouvé en magazine, en livre et en film d’animation, de l’accueillir en jeu vidéo. Sur la Nintendo DS.

Publié par Nathan, T’Choupi avait été créé en 1992 par le dessinateur Thierry Cortin à la naissance de son fils. Depuis, il a fait une belle carrière puisque des dizaines de livres content désormais ses aventures dans la vie quotidienne, un magazine porte son nom, et il est même devenu une vedette du petit écran et du DVD. Le sera-t-il en jeu vidéo ?

"Les nouvelles aventures de T’Choupi et ses amis" ressemble à bien des titres pour les petits. Une succession de petites activités rapides. Destiné aux tout-petits (3 à 6 ans), il a pour principe de ne jamais les faire perdre. Quoi qu’ils fassent, les enfants seront félicités à la fin.

Il compile des mini-jeux rassemblés en trois environnements : la maison, la mer et la montagne. Dans chacun, cinq activités sont proposées.

Certes, on n’attend pas, depuis le génial Adibou, que les développeurs de jeux révolutionnent le monde vidéoludique à chaque nouveau titre. Mais, ici, on est quand même stupéfait de retrouver des activités archi-classiques, telles que le tangram, le memory ou le jeu du pendu, comme s’ils avaient rapidement plaqué le personnage de T’Choupi sur des moteurs de jeux existants. Ce qui est sans doute le cas. Au niveau de l’originalité, on restera donc sur sa faim.

Plus grave, on est étonné de trouver là-dedans des choses incompatibles avec un âge de 3-6 ans, comme des textes d’introduction qu’il faut... lire, ou encore des épreuves pas vraiment adaptées, comme ce jeu du pendu où l’on doit terminer des mots sans illustration pour indiquer à l’enfant de quoi il s’agit, une épreuve d’évitement trop rapide pour les petites mains, même en mode facile, un tangram trop complexe même pour un adulte... Bref, on se demande comment un éditeur comme Nathan a pu laisser passer un jeu basé sur l’un de ses personnages-phare sans au moins exercer le contrôle pédagogique de base afin qu’il soit adapté à l’âge des enfants. On peut comprendre qu’il n’ait pas les compétences pour juger de la réalisation bas de gamme, mais pas de la qualité éducative.

Dommage pour tous les enfants fans de T’Choupi.

(par Patrick Pinchart)


[:::: Imprimer cet article :::: ]


Rechercher sur le site: