Après un peu près une heure de trajet, nous voilà dans le centre de Washington. « Regarde ! Tu devines ce que c’est ? », me demande Marc. Il parlait du capitole que nous pouvions voir se rapprocher. Petite anecdote sur la ville de Washington (si je me souviens bien), que j’ai trouvé intéressante :
Lorsque la ville a été créée, elle a été faite en forme carrée divisée par deux axes : un qui relie le nord au sud, l’autre qui relie l’est à l’ouest. Parallèles à ces rues, d’autres rues ont été formées. Chacune est nommée par une lettre ou un chiffre. Celles allant du Nord au Sud sont nommées par chiffres et celle de l’Est à l’Ouest, des lettres. Tout était donc très simple. Plus tard, lorsque la ville s’est remplie de plus de personnes, ils ont ajouté des rues, des « rues spaghettis » comme Marc m’a expliqué, c'est-à-dire des rues qui vont dans tous les sens. Celles-là sont désignées par un nom d’Etat qui compose les USA. Nous avons marché sur l’avenue de Pennsylvanie qui est celle sur laquelle le président roule pour fêter son élection (la grande parade où le président fait « coucou » à tout le monde ;) ).C’est aussi celle sur laquelle se trouve la Maison Blanche. Lorsque Washington continua à grandir et que tous les noms d’Etats furent pris, ils commencèrent à prendre d’autres noms de rues en les plaçant toujours par ordre alphabétique ! Voilà, pour ceux qui le savaient déjà, j’espère que je ne me suis pas trompée, pour les autres, je vous ai appris quelque chose !
Juste une petite photo des distributeurs de journaux :


Donc, nous entrons dans Washington DC, nous nous parquons sur la rue K et commençons à visiter, tout en bravant le froid de l’hiver et le ciel gris ! Il est déjà midi donc, en passant devant un marchant de Hot-Dog, nous en achetons 2 (un pour moi et un pour Marc !) avec de la moutarde et du fromage (et oui, pas de choucroute dans les Hot-Dog’s aux Usa !). Quelques minutes plus tard, nous arrivons devant la Maison Blanche. Je peux vous dire que ça semble tout petit par rapport à l’impression que la TV nous donne ! Mais bon, ça fait tout de même bizarre de se retrouver devant ce monument. Je ne sais pas trop expliquer, ça me paraissait un peu irréel de me trouver là ! Comme chaque fois que je me retrouve à un endroit que j’avais vu auparavant qu’à la TV.



Prochaine visite sur la liste, le « Washington Monument ». Une petite demi-heure de marche et nous voici sur ce qui est appelé le « Mall » (avant, c’était la place du marché de Washington) sur lequel se trouve ce monument :


Vu du bas



Vu du "Lincoln memorial"




Marc m’explique que depuis le 11 Septembre 2001, des mesures de sécurité ont étés mises en place (barrières souterraines censée se relever en cas d’attaque, par exemple). Nous arrivons à l’entrée et on nous dit que la montée au sommet est dans 5 minutes et que les billets sont vendus à un autre endroit. Nous couront au guichet, couront pour remonter et nous voilà à passer les portes de sécurités (enlever manteau, sac à main passé au rayon X, etc.). Marc se fait confisquer un mini canif qu’il avait oublié dans sa poche. Il le récupérera à sa sortie. Quelques minutes plus tard, nous voici dans l’ascenseur et 27 secondes plus tard (euh, je crois…), nous voici au sommet, en train d’admirer Washington et ses monuments. Nous passons par la boutique à souvenir pour acheter quelques cartes et nous voilà à attendre l’ascenseur de retour. Lors de la descente, nous apprenons qu’une visite guidée aura lieu dans 10 minutes pour descendre le monument par les escaliers. Du coup, nous prenons à nouveau l’ascenseur pour remonter et nous commençons bientôt la visite. Seulement 10 personnes ont le courage de participer à cette visite d’une heure trente. Le guide nous explique qu’il y a quelques années, il était possible de monter et descendre le monument par ces escaliers, quand on voulait, au lieu de prendre l’ascenseur. Mais à cause d’actes de vandalisme, l’accès aux escaliers a été fermé et on ne peut y accéder qu’accompagné d’un membre du personnel. Je vous jure, les gens, aucun respect !
La descente fut très intéressante. J’apprends que le monument est en fait formé de pierres données par les différents états des Usa ainsi que par d’autres pays. Ces pierres données sont décorées. Elles sont de différentes matières et il y en a de vraiment magnifiques ! Certaines viennes d’Europe, d’Afrique et beaucoup viennent d’Asie (Inde, Chine, Japon, etc.) Il y a des pierres vraiment magnifiques ! Malheureusement, il faisait très sombre donc la qualité des photos n’est pas très bonne :


Voici une pierre offerte du pays de Galles


Une de New-York. J'ai pris des photos des endroits que j'avais visité (à voir à mon retour!) mais les plus belles étaient celles dAsie où d'Afrique (dont je n'ai malheureusement pas pris le temps de prendre des photos).

La visite terminée, il est déjà tard, mais nous décidons de nous rendre à quelques autres monuments érigés pour des présidents et nous voilà en train de marcher. Premier arrêt, le « Lincoln Monument ». Pour ceux qui ont vu « Forrest Gump », c’est l’endroit où Forrest fait un discours sur la guerre du Vietnam et il revoit sa copine et court dans l’eau (très mauvaise explication, je sais pas si vous voyez de quoi je parle). Petite référence historique : c’est là que Martin Luther King a fait son discours « I have a dream… ». Nous passons d’abord par le monument érigé en souvenir de la seconde guerre mondiale :


Vous pouvez voir Marc marchant au milieu du monument.


Et moi, posant au milieu du monument.

Et nous voici au « Lincoln Monument » :


La qualité n'est pas super mais c'est à cause du temps qu'il faisait ce jour-là. Vous pouvez juger par vous même, le ciel est gris...





Très vite, un groupe de touriste asiatique arrive et envahit l’endroit avec leurs appareils photos. Nous quittons donc le monument pour marcher vers celui de Jefferson qui est à une demi heure de marche.
Nous y voici :



Mais nous ne restons pas longtemps car il commence à se faire tard, la nuit tombe rapidement et j’ai encore envie d’aller voir le monument du président Roosevelt que voici :



Ce n’est qu’une petite partie du monument mais la nuit étant maintenant avancée, les photos sont encore plus difficiles à prendre. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de voir le monument avec les fontaines en fonctionnement car il faisait trop froid. Peut-être Papa, Maman, Amau et Ysa, auront l’occasion de les voir et de m’en rapporter des photos ? Nos pieds commencent à réellement souffrir alors nous décidons de reporter la visite du capitole au lendemain et d’aller manger.
Marc m’emmène donc au « Georgia Browns », un restaurant de cuisine du Sud des Usa. Ce fut absolument délicieux ! J’ai mangé, comme entrée, des tomates vertes (oui, oui, j’ai mangé des tomates !), comme plats, des « grits »( ne me demandez pas ce que c’est, je ne m’en souviens plus) et comme dessert : pecan pie. Vraiment très bon, mais, étant très gourmande, je termine la soirée avec un mal de ventre.
Ensuite, 1h30 de trajet et nous voici de retour chez Marc. Là, nous découvrons le paquet de pralines belges que ma maman à envoyé pour Marc et nous nous asseyons dans la salle à manger pour déguster et parler tranquillement. Nous terminons la soirée à regarder des photos de ma famille, avec des gens que je n’avais jamais vu auparavant, ou des photos de mon papa lorsqu’il avait 11 ans ! Pleins d’anecdotes et j’en ressort avec plein de découvertes sur ma famille. A 2h du matin, nous décidons qu’il est bien temps d’aller se coucher. Et je me plonge dans le lit 2 personnes que voici :


où je m’étends autant que je peux (ben oui, c’est pas tous les jours que je peux avoir autant de place pour dormir !)